Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 février 2010 4 25 /02 /février /2010 12:46

China Photo Press ©J. DRIOL 01
Ce fut une bonne expérience, trois années de collaborations avec China Foto Press (ex Photocome).

En fait CFP était une annexe de la prestigieuse agence américaine Gettyimages.

Le personnel de l’agence bien formé était très pro mais volatil.

J’ai arrêté cette activité pour de multiples raisons. Mon but était de participer au développement économique et touristique de la France en Asie. Mais notre pays 33ème exportateur en Chine porte que trop peu d’intérêts à cet essor. Le tourisme chinois en Europe est pour 90% sous dépendance Allemande.

Travailler pour une entreprise chinoise n’est pas simple : peu de rémunération, peu communication …

Sans le soutien d’institutions françaises il est difficile de garder ses motivations. D’autant plus que sur l’actu j’étais constamment en concurrence avec une agence photo française qui brade les images de la PQR.

C’est pour cela que mes reportages étaient principalement axés sur l’hôtellerie et restauration de luxe.

Dans ce domaine j’ai eu énormément de reprises en Chine…

 293© J. DRIOL - Reims

China Photo Press ©J. DRIOL 03

Il m’arrivait souvent de faire la une de leur site

China Photo Press ©J. DRIOL 05China Photo Press ©J. DRIOL 06



China Photo Press ©J. DRIOL 07
















China Photo Press ©J. DRIOL 09
China Photo Press ©J. DRIOL 29


Une mention spéciale pour l’Alpe d’Huez qui croit beaucoup au développement du tourisme chinois.
Par amitié envers J-L Léger-Mattéi (directeur de l’Office du Tourisme) j’ai déposé 300 photos et du texte sur la station, pour cette raison je laisse courir mes droits d’auteurs.


China Photo Press ©J. DRIOL 19

China Photo Press ©J. DRIOL 23China Photo Press ©J. DRIOL 30China Photo Press ©J. DRIOL 31










China Photo Press ©J. DRIOL 27

China Photo Press ©J. DRIOL 28China Photo Press ©J. DRIOL 22

China Photo Press ©J. DRIOL 25
China Photo Press ©J. DRIOL 15China Photo Press ©J. DRIOL 13
China Photo Press ©J. DRIOL 060China Photo Press ©J. DRIOL6China Photo Press ©J. DRIOL 015
http://www.chinafotopress.com/

 

Toutes les images présentes sur ce site sont protégées par la loi du Copyright et restent la propriété exclusive de l'auteur.

Toute reproduction même partielle est strictement interdite sans autorisation préalable.

© J. DRIOL

Partager cet article

Repost 0
Published by DRIOL Jacques - dans un-reveil-en-chine
commenter cet article

commentaires

Texte libre

 

 
Mes années AFP

AFP

 

- Le cinéma -

Coréens et Chinois

 

Mes films préférés

Film 1

-L'ile ****
-le Roi et le clown ****

-Peppermint candy ***

-L'Enfant au violon ***

-Peacock ****

-Silmido ***

-Bird people in China ****

-Le dernier Empereur ***

-Jiburo ***

-Locataires **

-Double agent ****

-Le roi des masques ****

-My Sassy Girl **

-The coast Guard ****

-In the mood for love ****

-Beijing Bicycle ***

-L'arc ****

-Suzhou river ***

-2046 ***

-Héro **

-Failan ***

-Les deux soeurs *

-The Host **

-Oldboy ***

-Kekexili *****

-Le chant de la fidèle Chunhyang **

-Printemps, été, automne, hiver... et printemps *****

-Balzac et la petite tailleuse chinoise *****

-Ivre de femmes et de peinture *****

-Oasis ****

-La Fille du Botaniste **

-Failan ***

-Adieu ma comcubine **

-Epouses et Concubines **

-Le vieux jardin **

Entre ces deux films mon cœur balance, ils ont été tournés en Chine et en Corée dans des régions que je connais très bien, ces paysages sont parmi les plus beaux d’Asie.  

------------

Réalisateurs :

Kim Ki-duk est l'un des cinéastes sud-coréens les plus actifs et les plus réputés. Il explore les relations humaines à travers la société coréenne. A regarder "Printemps, été, automne, hiver... et printemps", un film d'une très grande beauté.

Mais c'est Im Kwon-Taek qui est certainement le réalisateur coréen le plus connu du public international, c’est lui qui a réalisé le chef d’oeuvre "Ivre de femmes et de peinture". --------------

 

Kekexili   

Un film passionant :
Pour empêcher le massacre des dernières antilopes du Tibet, une patrouille de volontaires part à la recherche d'un gang de braconniers sur les plateaux du Kekexili.
Une poursuite impitoyable s'engage entre les deux groupes dans des conditions extrêmes, à 5000 mètres d'altitude.

Texte libre

Archives

Articles Récents