Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 novembre 2012 4 15 /11 /novembre /2012 11:20

Mystères et légendes de Chine
Icône d'alerte

La fête de la lune a aussi plusieurs dénominations : fête des lanternes, fête de la mi- automne ou fête des gâteaux de lune. Elle est célébrée dans de nombreux pays en Asie : Vietnam, Japon, Corée...
Cela se passe chaque année le 15ème jour du huitième mois lunaire, un soir de pleine lune. C'est ce jour-là que l'astre est bien rond et le plus lumineux, ceci étant dû à l'air particulièrement sec de cette saison.
Ces cérémonies sont le deuxième temps fort de l'année asiatique. A cette occasion on honore en famille les ancêtres disparus.
Mais c'est aussi le prétexte à de nombreuses festivités. On chante, on danse, on mange et on rit beaucoup.
Cette instant de la vie chinoise est tellement riche en coutumes et légendes qu'il est compliqué de les énumérées toutes.
A la campagne, elle marque la fin de la saison agricole et prend le nom de fêtes des moissons.
A ce moment privilégié du calendrier on symbolise le partage en mangeant le célèbre gâteau de lune.
C'est un mélange sucré-salé, il a de nombreuses variantes, mais en général il s'agit d'une pâte d'haricot rouge qui enrobe un œuf de cane qui fait penser au corps céleste du moment. Les portions carrées d'environ 8 cm de côté sont souvent illustrées d'un dessin de la déesse Chang qui s'envole en flottant vers la lune.
D'ailleurs un soir d'automne si vous levez les yeux, vous apercevrez cette divinité là-haut dans son palais céleste.
Les diverses origines de ce gâteau sont guerrières, il devint vraiment populaire sous la dynastie Song. Selon la légende ils donnèrent naissance à la dynastie Ming. Ceux-ci auraient servi à cacher des messages porteurs d'une stratégie qui ont permis de renverser la dynastie précédente.

La Terre était entourée de dix soleils.
C'était dans les temps immémoriaux...
Ils illuminaient tour à tour la Terre.
Quand soudain, par un beau matin, les dix soleils sont apparus en même temps. les océans commencent à bouillir, la terre se dessèche et la végétation se met à brûler. Hou Yin, un habile archer a sauvé la terre de ce chaos.
Aidé de son arc, il décroche les neuf soleils et n'en laisse qu'un dans le ciel.
Voilà pourquoi nous avons qu'un soleil, avec la lune pour compagnie.
Les festivités sont dû à sa femme Chang , qui but l'élixir de longue vie.
Une fois le breuvage terminé elle s'envole pour la lune.
Afin que son mari ne s'empare pas de la potion, car il est devenu roi mais tyrannique.
C'est pour cela que les peuples d'Asie la remercient pour l'éternité en faisant la fête.
 
© Jacques DRIOL

Partager cet article

Repost 0
Published by DRIOL Jacques - dans un-reveil-en-chine
commenter cet article

commentaires

Texte libre

 

 
Mes années AFP

AFP

 

- Le cinéma -

Coréens et Chinois

 

Mes films préférés

Film 1

-L'ile ****
-le Roi et le clown ****

-Peppermint candy ***

-L'Enfant au violon ***

-Peacock ****

-Silmido ***

-Bird people in China ****

-Le dernier Empereur ***

-Jiburo ***

-Locataires **

-Double agent ****

-Le roi des masques ****

-My Sassy Girl **

-The coast Guard ****

-In the mood for love ****

-Beijing Bicycle ***

-L'arc ****

-Suzhou river ***

-2046 ***

-Héro **

-Failan ***

-Les deux soeurs *

-The Host **

-Oldboy ***

-Kekexili *****

-Le chant de la fidèle Chunhyang **

-Printemps, été, automne, hiver... et printemps *****

-Balzac et la petite tailleuse chinoise *****

-Ivre de femmes et de peinture *****

-Oasis ****

-La Fille du Botaniste **

-Failan ***

-Adieu ma comcubine **

-Epouses et Concubines **

-Le vieux jardin **

Entre ces deux films mon cœur balance, ils ont été tournés en Chine et en Corée dans des régions que je connais très bien, ces paysages sont parmi les plus beaux d’Asie.  

------------

Réalisateurs :

Kim Ki-duk est l'un des cinéastes sud-coréens les plus actifs et les plus réputés. Il explore les relations humaines à travers la société coréenne. A regarder "Printemps, été, automne, hiver... et printemps", un film d'une très grande beauté.

Mais c'est Im Kwon-Taek qui est certainement le réalisateur coréen le plus connu du public international, c’est lui qui a réalisé le chef d’oeuvre "Ivre de femmes et de peinture". --------------

 

Kekexili   

Un film passionant :
Pour empêcher le massacre des dernières antilopes du Tibet, une patrouille de volontaires part à la recherche d'un gang de braconniers sur les plateaux du Kekexili.
Une poursuite impitoyable s'engage entre les deux groupes dans des conditions extrêmes, à 5000 mètres d'altitude.

Texte libre

Archives

Articles Récents